HOLODOMOR : sens de ce mot selon LEMKIN

Freitag 18. September 2009.
 

Vous ne connaissez pas le mot "Holodomor" ? C’est normal. Le terme et ce qu’il recouvre, un effroyable génocide commis dans des conditions atroces qui fit en Ukraine entre 6 et 7 millions de victimes entre 31 et 34.

Depuis que l’Ukraine a retrouvé sa souveraineté et surtout que des gouvernements non alignés sur Moscou ont réussi à s’imposer au pouvoir la vérité sur cette immense massacre s’est imposée en Ukraine.

Le gouvernement ukrainien cherche à faire reconnaître ce génocide. Il a formulé de nomreuses demandes auprès de toutes les institutions. La dernière est le Parlement Européen. Sept millions de morts dont plus de la moitié morts de faim dans des villages coupés du monde par l’armée rouge ; un massacre dont tous les documents récemment publiés mongtrent qu’il a été commandé expréssement. Il fallait réduire l’Ukraine et détruire les Koulaks en tant que classe.

Et bien le Parlement Européen a bien voulu admettre le crime contre l’humanité mais pas le génocide. Vous n’en avez pas entendu parler. Normal : la presse française n’en a pas parlé ou tellement vite et tellement peu ou tellement négativement que votre attention n’a pas pu être attirée.

Des discussions filandreuses ont eu lieu pour savoir ce qui était ou n’était pas un génocide. Elles étaient toutes de mauvaise foi à gauche : on ne veut tout simplement pas que le socialisme se retrouve avec un génocide sur les bras. Imaginons qu’on lui applique le même traitement politique et médiatique qu’à la Shoah !

Alors le parlement a inventé le génocide canada dry : cela ressemble à un génocide ; cela a le gout du génocide ; mais ce n’est pas un génocide.

Les élections européennes ont eu lieu récemment. Personne n’a jamais discuté des décisions qui ont été prises pendant la législature finissante. pas un mot.

Personne n’a parlé de cette terrible forfaiture qu’aura été la non qualifiation de génocide d’Holodomor.

Chut !!!!


auf diesen Artikel antworten