HOLODOMOR. La Grande Famine en Ukraine 1932-1933 ». l’Institut Polonais du Souvenir National

lundi 15 février 2010.
 

Le 15-02-2010 � Beskid Info

1265932479.jpg

Mardi 10 février a eu lieu la présentation à l’Institut Polonais du Souvenir National (IPN) d’un livre intitulé « HOLODOMOR. La Grande Famine en Ukraine 1932-1933 ». C’est le septième volume de la série “"la Pologne et l’Ukraine pendant les années 1930 et 1940”" publié par l’’Institut. La direction de l’Institut du Souvenir national voit cette publication comme un ouvrage à part et voudrait le présenter en Europe occidentale et aux Etats-Unis.

Ce nouveau volume contient plus de 230 documents d’archives non-publiés jusqu’à ce jour : du matériel provenant des Services de Renseignement polonais, de la police et des administrations locales de la Pologne d’avant-guerre. Il y a aussi des lettres de diplomates traitant de l’Holodomor, des directives et des protocoles d’interrogatoire.

Les spécialistes croient que les documents reflètent la situation réelle en Ukraine pendant l’’Holodomor et donneront au lecteur une idée de l’échelle réelle de la tragédie du peuple ukrainien.

La plupart des documents figurant dans ce livre sont publiés pour la première fois.

L’auteur du livre, le docteur Jerzy Bednarek, de l’Institut du Souvenir National, expliqué à Radio Svoboda pourquoi ce livre est unique

“Les documents publiés viennent de l’’OGPU soviétique, devenu le NKVD. Un point intéressant ici est que beaucoup de documents d’archives proviennent d’agents de renseignement attachés aux bureaux diplomatiques étrangers et travaillant dans les régions englouties par la famine. Les services de sécurité soviétique prenaient soin de s’assurer qu’aucune information sur la famine ne puisse atteindre l’Occident. Dans une certaine mesure ils ont réussi. Les documents sont la preuve directe que les autorités soviétiques ont essayé à tout prix de garder le secret et fait de la rétention d’informations au sujet de l’’Holodomor”.

Lech Kaczynski, Président de la République de Pologne, a écrit dans l’avant-propos que “les documents d’archives maintenant publiés montrent que l’Holodomor doit être désigné comme le génocide du peuple ukrainiens. L’’Holodomor restera une tragédie sans précédent dans l’histoire de l’Ukraine et de l’Europe.”

Le Dr Bednarek est convaincu que la publication en langue anglaise est absolument indispensable pour s’assurer que les véritables renseignements sur l’Holodomor en tant que génocide contre le peuple ukrainiens et perpétré par le régime communiste soient le plus largement connus.

Il a ajouté que la communauté internationale a besoin d’un signal clair pour garantir qu’un tel crime ne puisse plus jamais se répéter.

“Le livre sera présenté d’abord en avril au Parlement européen puis des manifestations similaires auront lieu en Allemagne et ensuite à Londres. Nous voulons aussi présenter le livre sur l’’Holodomor aux États-Unis. Lors d’une visite récente à Washington par des membres de l’INR, les représentants de l’Administration américaine se sont enquis à plusieurs reprises de ce livre. Un certain nombre d’exemplaires a déjà été distribué par l’Ambassade d’Ukraine aux États-Unis. Il y a donc de l’intérêt pour le livre aux Etats-Unis”.

Le travail sur les différents volumes de la série “la Pologne et l’Ukraine pendant les années 1930 et 1940” a été mené à bien sur plusieurs années et a été réalisé en collaboration avec les Archives Centrales du SBU [le Service de Sécurité de l’Ukraine], l’Institut Polonais du Souvenir National, le Ministère polonais de l’’Intérieur, l’’Administration et l’Institut de Recherche Politique et Ethno-nationale de l’Académie des Sciences de l’’Ukraine.

Répondre à cet article