STALINE RECONNU COUPABLE DU HOLODOMOR

Friday 15 January 2010.
 

Agence France-Presse

La cour d’appel de Kiev a reconnu coupable de génocide les dirigeants bolchéviques, dont le dictateur soviétique Joseph Staline, pour avoir déclenché la grande famine de 1932-33 qui a fait des millions de morts, ont annoncé mercredi les services de sécurité ukrainiens.

«La cour a constaté que Staline (...) a commis le crime de génocide», indique un communiqué du SBU, qui précise que d’autres hauts responsables bolchéviques, dont Viatcheslav Molotov, alors numéro deux du régime soviétique, ont eux aussi été reconnus coupables.

Le tribunal a ordonné la fin des poursuites en raison du fait que les accusés sont décédés, ajoute le SBU.

Le communiqué déclare que 3,941 millions d’Ukrainiens ont trouvé la mort lors de la grande famine, alors que certains avancent le nombre de 10 millions de victimes.

Depuis des années, Kiev cherche à faire reconnaître par l’ONU la grande famine des années 1932-33 comme un «génocide» du peuple ukrainien, un projet contre lequel la Russie lutte.

En 1932, les autorités soviétiques ont déclenché une campagne de collectivisation forcée au cours de laquelle elles ont réquisitionné semences, blé, farine, légumes et bétail, acculant les paysans à la famine, notamment en Ukraine.

La Russie souligne que des millions de personnes à travers toute l’URSS ont été les victimes de cette politique et déclare qu’elle ne visait pas les Ukrainiens en particulier.


les bourreaux
Reply to this article